english | français

Le standard illustré

Chien d’eau portugais

Origines et rôle

Pendant des siècles, on trouvait cette race maritime partout le long du littoral portugais. Elle est considérée purement portugaise. À la suite de modifications des systèmes de pêche, ces chiens ne se trouvent plus guère que dans la province de l’Algarve qui doit être considéré comme le berceau actuel de la race. Il s’agissait d’une race prisée par les pêcheurs pour sa nature fougueuse mais obéissante et sa charpente robuste mais moyenne qui lui permettait de passer une pleine journée de travail à l’intérieur et à l’extérieur de l’eau. Le chien d’eau portugais est un nageur athlétique et un plongeur d’une habilité et une endurance exceptionnelles. Il aidait son maître en mer en récupérant l’équipement et des filets abîmés, en rassemblant des bancs de poissons et en transportant des messages d’un bateau à l’autre et jusqu’au rivage.

Aspect général

Le chien d’eau portugais est défini par son travail. Il est doté d’une expression dure, pénétrante et attentive, d’une vue exceptionnelle et d’un bon odorat. Légèrement plus long que haut, c’est un nageur de taille moyenne, solide et athlétique, aux pieds palmés avec un cou court et un poil ondulé ou bouclé qui le protège des éléments, que ce soit dans l’eau ou sur terre. La tête impressionnante au regard perçant et le corps solide menant à une queue puissante portée haut en forme d’anneau avec sa bannière flottante caractéristique, il présente une impression inoubliable de force, d’esprit et de santé.

st_orion

Tempérament

Il s’agit d’un animal fougueux et volontaire, courageux et très résistant à la fatigue. Exceptionnellement intelligent et compagnon loyal, il accomplit son travail avec facilité et un plaisir apparent.

st_gitan_action

Tête

Bien proportionnée et massive. Crâne : vu de profil il est légèrement plus long que le museau, sa courbure plus accentuée derrière que devant et il a l’occiput bien marqué. De face, on voit que les pariétaux sont bombés et qu’ils présentent une légère dépression au milieu. Sur le front on remarque le sillon médian qui se prolonge jusqu’aux deux tiers pariétaux; les arcades sourcilières sont proéminentes. Museau plus étroit près du nez qu’à sa base. Le stop, bien marqué, est placé légèrement en arrière du coin intérieur des yeux. Nez large. Les narines sont bien ouvertes et finement pigmentées. Noir chez les sujets de cette couleur, blanc et noirs ou blancs. Chez les chiens bruns, le nez est de la même couleur que la robe. Lèvres épaisses, surtout devant. Commissure non apparente. Muqueuse (palais, souslangue et gencives) bien tachetée de noir ou entièrement noire. Mâchoires : fortes sans prognathisme supérieur ou inférieur. Dents : non apparentes. Canines fortement développées. Yeux : de taille moyenne, bien écartés et légèrement obliques, arrondis, ni saillants ni enfoncés. Bruns ou noirs. Les paupières, d’une peau fine, sont bordées de noir. Conjonctive non apparente. Oreilles : le cuir est cordiforme, mince et planté au dessus de la ligne des yeux. Sauf une petite ouverture en arrière, les oreilles sont portées bien collées contre la tête. Les pointes ne doivent pas dépasser la naissance du cou.

st_chuck1

Cou

Droit, court, arrondi et bien dégagé. Fortement musclé, sans collier ni fanon.

Large et profonde, atteignant le coude. Côtes longues et bien cintrées. Garrot : large et non proéminent. Dos : court et bien relié à la croupe. Ventre : de volume réduit et de port élégant. Croupe : bien formée et très légèrement inclinée en arrière. Hanches à peine apparentes.

Queue

Non coupée. Épaisse à la base, s’amincissant jusqu’à la pointe ; elle n’est attachée ni trop haut ni trop bas. Comme longueur elle ne doit pas dépasser la pointe du jarret. Lorsque le chien est attentif, il doit tenir sa queue en anneau et le devant de l’anneau ne doit pas dépasser la ligne moyenne des reins. La queue est d’une aide précieuse pour nager et plonger.

Forts et droits. Épaules : bien inclinées et très musclées. Bras : fort et de longueur normale. Parallèle à la ligne médiane du corps. Avantbras : long et musclé. Genou : ossature forte, plus large de devant que de côté. Paturon : long et fort Pieds de devant

Ronds et plutôt plats, les doigts pas trop voûtés ni trop longs. La membrane digitale, qui est très développée et arrive jusqu’au bout des doigts, est bien fournie de poils de texture fine. Les ongles doivent être noirs de préférence mais on admet qu’ils soient blancs, marrons ou rayés selon la couleur de la robe. Ongles légèrement relevés du sol. Le coussinet central est épais, les autres sont normaux.

Membres postérieurs

Droits et très musclés. Cuisse : forte et de longueur moyenne, très musclée, l’os de la cuisse parallèle à la ligne médiane du corps. Jambes : longues et fortement musclées, parallèles à la ligne médiane du corps, nettement inclinées de l’avant à l’arrière. Tendons tous très bien développés. Fesses : longues et bien bombé. Jarret fort. Métatarse long sans ergots.

Pieds de derrière

Pareils en tous points aux pieds de devant.

Position des pattes

Régulière. On admet que les pattes de devant ainsi que les pattes de derrière, dans la partie au

dessous du tarse, soient légèrement en avant de la perpendiculaire.

Allures

D’abord et avant tout un chien de travail, l’allure à deux temps du chien d’eau portugais doit être aisée, équilibrée et solide. Il doit présenter un maintien fier et une attitude gaie et légère avec la queue portée haut en anneau au

dessus du dos. On doit le faire marcher à une vitesse modérée. Il doit y avoir une bonne extension et une forte propulsion avec une ligne du dessus horizontale. À grande vitesse, les pieds ont tendance à converger. Vu de devant ou de l’arrière, l’allure est nette et franche. Lorsque le chien marche, l’allure est légère avec des petits pas et un galop énergétique.

Robe et couleur

st_orion_actionst_briana_action

Poil fourni, fort, recouvrant le corps entier de façon égale sauf aux aisselles et à l’aine où il est plus rare. Il existe deux variétés de poils. 1. Le poil est plutôt long, légèrement ondulé, un peu lustré et pas très serré.

Vagué: Le poil forme une sorte de tignasse sur le dessus de la tête et celui des oreilles est assez long.

On trouve comme couleurs de robe le noir, le blanc et de nombreux tons de brun ainsi que des mélanges de noir et blanc ou de brun et blanc. Un poil blanc n’est pas signe d’albinisme pourvu que le nez, la bouche et les paupières soient noirs. Chez les chiens qui ont le poil noir, blanc ou noir et blanc, la peau est nettement bleutée. Il n’y a pas de sous

Toilette en lion

La partie du centre et les membres postérieurs ainsi que le museau doivent être tondus. Le reste du poil doit être laissé long. Le poil à l’extrémité de la queue doit être laissé à sa pleine longueur.

Toilette retriever

Le poil au complet est coupé aux ciseaux ou tondu en suivant la forme de l’animal, laissant une couverture de poils ne dépassant pas un pouce de longueur. Le poil à l’extrémité de la queue doit être laissé à sa pleine longueur. Le poil des oreilles est coupé jusqu’au cuir. Aucune discrimination ne sera apportée à l’égard d’une présentation correcte de l’animal dans l’une ou l’autre des toilettes (lion ou retriever).

st_chuck2

Taille

Pour les mâles, entre 19,5 po et 22,5 po (50 cm – 57 cm), la taille idéale étant de 21,5 po (54 cm).

st_orion

Pour les femelles, entre 16,5 po et 20,5 po (43 cm – 52 cm) la taille idéale étant 18 po (46 cm).

st_thea

Poids

Entre 42lb et 60 lb (19 à 25 kg) pour les mâles. Entre 35 lb et 50 lb (16 à 22 kg) pour les femelles.

Défauts

Tout écart de l’idéal décrit plus haut est un défaut. Les défauts graves sont ceux qui empêchent le chien d’accomplir son travail traditionnel, ils ne doivent donc pas être ignorés.

Caractéristiques éliminatoires

Couleurs autres que celles prescritesRobes autre que celles prescrites

Prognathisme supérieur ou inférieur

Taille supérieure ou inférieure au standard

Nez de couleur rose ou aves taches de ladre